fbpx

L’auto-grandissement est une méthode simple pour contrer l’effet du temps sur notre corps. C’est la pratique ultime du quotidien.

Au fil des années, le corps se tasse. L’apesanteur joue son rôle et avec l’âge, on se « ratatine ».😅

Un phénomène largement alimenté par le stress (cela me pèse beaucoup !). Les épaules tombent, le dos s’affaisse, les disques servant d’amortisseur se tassent.

Sans parler de la sédentarité qui atrophie les muscles. Ces derniers se raccourcissent et perdent de leur élasticité. Les érecteurs du rachis, permettant son extension justement, ne sont plus suffisamment toniques pour maintenir la colonne.

 

L’exercice rajeunissant

Ainsi, l’auto-grandissement est un très bon exercice pour contrer l’effet de l’apesanteur. En plus d’étirer la colonne, cette pratique a l’avantage de renforcer les muscles servant à écarter les vertèbres. Elle les rend plus toniques.

L’auto-grandissement est praticable en toutes circonstances.

La posture tient une place importante. Redressez-vous, ouvrez la cache thoracique et imaginez qu’un fil vous tire par le sommet du crâne.

Bien que l’on doive penser constamment à la posture, appliquer un exercice d’auto-grandissement de façon quotidienne permettra de retarder les désagréments causés par le tassement.

De plus, avoir une bonne posture vous donnera le sentiment d’être plus fort, plus confiant. Ce sentiment jouera aussitôt sur votre moral et donc sur votre dos. 😉

 

Comment procéder ?

Il vous suffit d’imaginer que l’on éloigne la base du crâne du bas du dos.

Pour réaliser cet exercice, gardez le dos bien droit, soufflez, rentrez légèrement le menton et étirez le sommet du crâne vers le haut.

C’est simple mais ça apporte beaucoup et ça fait toute la différence.

Veillez lors de cet exercice à garder les épaules basses. Autrement, vous risqueriez de vous créer d’autres tensions notamment au niveau du cou.

Vous pouvez réaliser cet exercice assis ou debout.

Vous pouvez le réaliser contre un mur au début afin de vous assurer d’avoir le dos droit.

Que vous soyez assis, debout ou allongé sur le dos, genoux pliés, pour étirer davantage, repoussez votre bassin en apposant vos mains sur vos hanches.

 

Praticable en toutes occasions

Pensez à l’auto-grandissement à tout moment et n’importe où : dans une file d’attente, une salle d’attente, au travail…

Cet exercice est simple, discret et praticable sans modération.

L’avantage c’est qu’il est imperceptible par l’entourage et donc personne ne vous regardera de façon étrange.

 

Utilisation spécifique

Après un effort de portage

Lorsque vous portez une lourde charge, vous accentuez l’apesanteur sur votre dos. Il est donc très utile de pratiquer un auto-grandissement immédiatement après cet effort.

Agrémentez cet étirement en levant les bras au-dessus de votre tête afin d’étirer les muscles au niveau des lombaires.

Au réveil

Le matin, le corps a tendance à être un peu raide. Pas étonnant que nous soyons pris d’une envie de nous étirer.

Profitez d’être encore allongé, mettez-vous sur le dos et grandissez-vous. Vous pouvez répéter cela en vous levant, les bras tendus au dessus de votre tête.

Vous ressentirez très vite un bien-être pour bien démarrer la journée.

L’auto-grandissement est une méthode simple pour contrer l’effet du temps sur notre corps. C’est la pratique ultime du quotidien.

Au fil des années, le corps se tasse. L’apesanteur joue son rôle et avec l’âge, on se « ratatine ».😅

Un phénomène largement alimenté par le stress (cela me pèse beaucoup !). Les épaules tombent, le dos s’affaisse, les disques servant d’amortisseur se tassent.

Sans parler de la sédentarité qui atrophie les muscles. Ces derniers se raccourcissent et perdent de leur élasticité. Les érecteurs du rachis, permettant son extension justement, ne sont plus suffisamment toniques pour maintenir la colonne.

 

L’exercice rajeunissant

Ainsi, l’auto-grandissement est un très bon exercice pour contrer l’effet de l’apesanteur. En plus d’étirer la colonne, cette pratique a l’avantage de renforcer les muscles servant à écarter les vertèbres. Elle les rend plus toniques.

L’auto-grandissement est praticable en toutes circonstances.

La posture tient une place importante. Redressez-vous, ouvrez la cache thoracique et imaginez qu’un fil vous tire par le sommet du crâne.

Bien que l’on doive penser constamment à la posture, appliquer un exercice d’auto-grandissement de façon quotidienne permettra de retarder les désagréments causés par le tassement.

De plus, avoir une bonne posture vous donnera le sentiment d’être plus fort, plus confiant. Ce sentiment jouera aussitôt sur votre moral et donc sur votre dos. 😉

 

Comment procéder ?

Il vous suffit d’imaginer que l’on éloigne la base du crâne du bas du dos.

Pour réaliser cet exercice, gardez le dos bien droit, soufflez, rentrez légèrement le menton et étirez le sommet du crâne vers le haut.

C’est simple mais ça apporte beaucoup et ça fait toute la différence.

Veillez lors de cet exercice à garder les épaules basses. Autrement, vous risqueriez de vous créer d’autres tensions notamment au niveau du cou.

Vous pouvez réaliser cet exercice assis ou debout.

Vous pouvez le réaliser contre un mur au début afin de vous assurer d’avoir le dos droit.

Que vous soyez assis, debout ou allongé sur le dos, genoux pliés, pour étirer davantage, repoussez votre bassin en apposant vos mains sur vos hanches.

 

Praticable en toutes occasions

Pensez à l’auto-grandissement à tout moment et n’importe où : dans une file d’attente, une salle d’attente, au travail…

Cet exercice est simple, discret et praticable sans modération.

L’avantage c’est qu’il est imperceptible par l’entourage et donc personne ne vous regardera de façon étrange.

 

Utilisation spécifique

Après un effort de portage

Lorsque vous portez une lourde charge, vous accentuez l’apesanteur sur votre dos. Il est donc très utile de pratiquer un auto-grandissement immédiatement après cet effort.

Agrémentez cet étirement en levant les bras au-dessus de votre tête afin d’étirer les muscles au niveau des lombaires.

Au réveil

Le matin, le corps a tendance à être un peu raide. Pas étonnant que nous soyons pris d’une envie de nous étirer.

Profitez d’être encore allongé, mettez-vous sur le dos et grandissez-vous. Vous pouvez répéter cela en vous levant, les bras tendus au dessus de votre tête.

Vous ressentirez très vite un bien-être pour bien démarrer la journée.

Laisser un commentaire

consequat. leo ante. elit. libero velit, felis id ut sem,