fbpx

Hernie discale, protrusion… mais encore ?

Les disques sont des petits amortisseurs, le plus souvent, mis en cause. 

Ils se composent en 2 parties :

  • En pourtour, un anneau fibreux dur et flexible.
  • Au centre, la pulpe.

Bien trop souvent sollicités, ils sont amenés à former une protrusion ou une hernie discale.

Dans le premier cas, la pulpe repousse l’anneau fibreux. Dans le deuxième cas, l’anneau fibreux est rompu, le noyau de votre disque sort de son champ et vient titiller le nerf qui se trouve en périphérie. 

Disque dégénérant

dégénérescence du disque

Protrusion discale

protrusion

Hernie discale

Hernie discale

Ces discopathies font ressentir de fortes douleurs localement ou/et dans la zone parcourue par le nerf en le comprimant.

Des douleurs peuvent venir irradier vos jambes.

C’est la cruralgie ou la sciatique.

Cela dépend du nerf comprimé, le nerf crural ou le nerf sciatique.

L’hernie discale se résorbe toute seule au bout d’un certain temps.

Ça peut prendre 8 mois pour qu’une hernie discale soit résorber entièrement.

Elle ne retourne pas à l’intérieur du disque.

C’est en fait l’organisme qui se charge de la faire disparaître.

Voilà pourquoi de moins en moins d’opérations sont pratiquées.

Prenez cela comme un signal d’alarme pour le futur concernant votre dos.

Si c’est arrivé une fois, cela va se reproduire.

Sauf qu’à force, d’évacuer le « contenu » de vos disques par des hernies, il risque de ne plus beaucoup vous rester de disque intervertébral…

La durée de vie des disques est limitée.

Passée cette limite, ces derniers vont se détériorer.

Et s’ils sont détériorés de manière prématurée, il n’y a pas de résorption, ce ne sera que la phase descendante.

Car le disque ne se régénère pas.

Toutes actions à partir de là ne sera que pour minimiser autant que possible l’accélération de la dégradation.

Heureusement, tout n’est pas perdu

Vous pouvez intervenir sur d’autres éléments agissant sur le disque.

Les muscles par exemple. En pratiquant du renforcement et des assouplissements, ils conserveront leur tonicité et élasticité.

Vous soulagerez ainsi les disques de la pression qu’ils subissent et vous éviterez de nouvelles hernies discales.

Si vous souhaitez être une tête sur le dos 🤔,
regardez la vidéo ci-dessous.

Vidéo sonorisée

Durée 6 minutes

1 commentaire

Laisser un commentaire

velit, Lorem Donec ut consectetur dapibus mattis venenatis tristique commodo